UA-131448733-1

Dernières nouvelles

Huit conseils pour 2019 que vous ne recevrez pas de votre banque
2018-12-21

Huit conseils pour 2019 que vous ne recevrez pas de votre banque

Si vous avez un prêt hypothécaire — ou prévoyez en contracter un cette année —, vous savez probablement que le financement hypothécaire est plus compliqué qu’il ne l’était il y a quelques années. Cela dit, j’ai une foule de conseils et de stratégies qui peuvent vous aider à obtenir le prêt hypothécaire dont vous avez besoin, à modifier celui que vous avez déjà ou à planifier en vue du renouvellement. Voici les huit principaux :

  1. Pour conclure le meilleur marché, vous devez disposer d’options. Lorsque vous allez à la banque, vous parlez à un seul prêteur. Sa meilleure offre n’est peut-être pas LA plus avantageuse. Il peut aussi être difficile de répondre aux critères d’admissibilité de la banque si vous êtes travailleur autonome, avez eu des problèmes de crédit dans le passé ou avez du mal à passer le test de tension. Les coopératives d’épargne et de crédit ainsi que les prêteurs parallèles et privés aident de plus en plus de gens à accéder à la propriété ou à refinancer leur prêt hypothécaire.
  2. Souvent, le meilleur taux proposé ne veut rien dire. La modification des règles de financement hypothécaire a rendu l’établissement des taux hypothécaires un peu vague. Votre taux réel dépend d’un grand nombre de facteurs. C’est pourquoi vous n’obtiendrez un taux précis qu’après une évaluation approfondie de votre situation personnelle.
  3. Tout est une question de détails. Les gens ont tendance à mettre l’accent sur le taux, mais vous pouvez économiser des milliers de dollars en choisissant un prêt hypothécaire qui exige une indemnité de remboursement anticipé raisonnable, vous permet d’effectuer des versements par anticipation et vous offre des options justes au renouvellement. Assurez-vous que vous ne finirez pas par payer des frais exorbitants et que vous ne serez pas forcé d’accepter un taux supérieur au renouvellement.
  4. Un prêt hypothécaire assuré pourrait être une décision intelligente. Si votre prêt hypothécaire n’est pas assuré et que vous désirez le transférer à un nouveau prêteur au moment du renouvellement pour profiter d’un meilleur taux, ce prêteur déterminera votre admissibilité selon un « test de tension », qui pourrait rendre le transfert plus difficile. Rien n’incite donc votre prêteur actuel à vous offrir le meilleur taux. Il peut être possible de remplacer votre prêt hypothécaire par un prêt hypothécaire assurable à taux inférieur offrant une plus grande flexibilité.
  5. Une période d’amortissement de 30 ans peut vous laisser un peu plus de liquidités. Une période d’amortissement prolongée (avoir foncier minimal de 20 % requis) permet de réduire le montant de vos versements hypothécaires afin de dégager des fonds pour des placements, une entreprise, des études postsecondaires, un congé de maternité, l’entretien de la maison ou toute autre situation. Vous pouvez effectuer les versements qui seraient requis selon une période d’amortissement plus courte et profiter de la réduction des versements en cas de besoin seulement.
  6. Surveillez votre cote de solvabilité. Les emprunteurs qui ont la cote de solvabilité la plus élevée profitent des meilleurs taux. Les prêteurs font aussi davantage attention aux signes indiquant que des clients pourraient avoir de la difficulté à rembourser leur prêt hypothécaire. Si votre cote de solvabilité baisse et que votre prêteur croit que vous représentez un risque accru, il peut vous offrir un plus haut taux au renouvellement.
  7. Un logement locatif peut aider à rembourser votre prêt hypothécaire. La location d’un logement dans votre résidence pourrait vous permettre de vous procurer une maison unifamiliale plutôt qu’un appartement en copropriété ou d’acheter dans le quartier que vous convoitez, ou encore vous aider à payer une partie des versements hypothécaires de la maison que vous habitez afin d’accélérer le remboursement ou d’allouer les fonds à d’autres dépenses.
  8. Bouchez la plus grosse fuite d’argent. Si les dettes avalent vos liquidités et que la valeur nette de votre maison est suffisante, vous pourriez peut-être inclure ces dettes dans votre prêt hypothécaire à taux inférieur afin d’économiser des milliers de dollars. L’utilisation de l’avoir foncier pour rembourser des dettes est une de mes spécialités !

Nouvel an. Nouvelle occasion de vous assurer que votre stratégie hypothécaire est efficace et vous aide à vous enrichir. Communiquez avec moi pour faire analyser votre situation.

 


Source: Invis and Mortgage Intelligence


Bookmark et Partager